Effectuez une recherche
La recherche porte sur l'ensemble du site, mots clef et occurrences

 

Une révolution culturelle: la redistribution des temps sociaux

Par Jacques Delors


Conférence donnée au cours de la session 2000 des Semaines sociales de France, « Travailler et vivre »


Jacques Delors, ancien président de la Commission européenne




Le temps est un compagnon indéfinissable. Vous vous rappelez sans doute cette formule très connue de saint Augustin qui disait «Qu'est-ce que le temps ? Si personne ne me le demande, je le sais, mais si on me le demande et que je veuille l'expliquer, je ne sais plus. »

Le temps, c'est une valeur qui n'est pas suffisamment prise en compte dans nos évolutions économiques ni dans nos politiques de la ville ou de l'aménagement du territoire et de l'espace urbain. Qu'est-ce que le temps ? Qu'est-ce qui fait gagner du temps? Pour illustrer cela en une seconde, je vous dirai que si tous les Françaises et les Français qui travaillent mettent une demi-heure de plus le matin pour aller à leur travail et une demi-heure de plus pour rentrer, l'année d'après, les statisticiens vous diront que la richesse nationale a augmenté parce que nous aurons consommé davantage de transport et d'essence. En réalité beaucoup d'entre vous se diront: j'ai perdu une heure de temps. Et sans abuser des chiffres, une heure de temps, c'est beaucoup.

Mais le temps n'a pas la même valeur non plus pour tous. Il faudra le souligner. Le temps, c'est le mode d'inscription des activités humaines dans la durée. Ainsi l'a défini Jean Chesneaux dans son livre Habiter le temps. Passons aux temps sociaux puisque c'est cela qui nous occupe aujourd'hui. Les temps sociaux sont un agencement des principales activités économiques sociales privées. Cet agencement est en train d'être profondément bouleversé. Nous allons le vivre, si vous le voulez bien, en parcourant les cinquante dernières années. Et nous verrons que, comme toujours, le vieux côtoie le neuf, l'immuable côtoie le changeant, il est très difficile, dans la période de transition où nous sommes, de se faire une idée de ce que sera la société de demain marquée par ces changements. Enfin, la structure des temps d'une société reflète aussi un système de valeurs.

Retrouvez la suite de l'intervention de Jacques Delors sur le document PDF, en cliquant sur l'icône PDF.
 
Dernière modification : 09/08/2010