Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>
Retour
Plateforme du Bien Commun
Le 24 mai 2020
L'importance de l'accompagnement pour une insertion réussie

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

L'importance de l'accompagnement pour une insertion réussie

Bonjour,

Je vous adresse cette modeste contribution suite à 3 années passées à Habitat & Humanisme en tant qu’accompagnateur. Les personnes concernées étaient toutes des migrants d’origine de Syrie, palestiniens de souche.

Ce qui me semble clé dans cette courte expérience, outre le fait de mettre à disposition un logement décent, c’est le rôle de l’accompagnement. Je dirais que sans accompagnement, l’insertion n’est pas possible. L’accompagnement doit prendre en compte la composition des familles et répondre aux besoins de chaque membre. Les compétences à mettre en œuvre sont donc multiples et nécessitent de mettre en marche plusieurs ressources faute d’un profil multi compétence.

De fait, l’accompagnement est nécessaire pour :

  • Les démarches administratives
  • Les inscriptions en crèche
  • La recherche de financement ou d’aides
  • Les inscriptions aux écoles, centres aérés, aide aux devoir
  • Recherche de formations, aide aux démarches, …
  • Recherche d’emploi
  • ...

Pour les (4) familles accompagnées, 5 personnes aux profils différents ont été nécessaires.

Bien entendu, l’accompagnateur ne se substitue jamais aux personnes accompagnées.                          Il « marche » avec, à coté pour aider à franchir les multiples difficultés. A chaque étape, il prend les personnes là où elles en sont. Cela nécessite une réelle écoute. A un moment, il doit savoir s’effacer et laisser les personnes en autonomie. Il ne faut jamais perdre cette finalité. Trop souvent, les accompagnateurs se substituent aux personnes dans toutes les démarches et ne savent pas « laisser partir ». Dernier point : la durée. Dans toutes mes expériences, la durée d’accompagnement a été de l’ordre de 3 ans avec un investissement en temps très fort au début, de l’ordre de 1 à 2 journées par semaine la 1ére année puis de plus en plus espacé pour finir la dernière année plus ou moins à la demande.

On aura compris que les structures en place ne suffisent pas. Le manque d’assistante sociale et leur définition de fonction ne permettent pas de répondre aux besoins. Les agents de pôle emploi sont également insuffisants en nombre et la mission ne permet pas un accompagnement sur le terrain, la préparation aux entretiens, …

Il faudrait, de mon point de vue, mettre en place un véritable compagnonnage pour chaque personne visant à accompagner vers et jusqu’à l’autonomie. Je pense que c’est à ce prix que l’insertion par le logement peut fonctionner. Faute d’accompagnement, les personnes restent dépendantes de l’assistance et finissent par ne plus avoir les ressources pour sortir de cette assistance, les accompagnateurs se lassent. On parle alors d’assistanat pour le plus grand malheur de tous. C’est ce que tente de faire H&H avec les ressources bénévoles dont il dispose et avec plus ou moins de succès.

Voilà, j’espère avoir été suffisamment clair. J’ignore si cela vous sera utile mais j’ai senti la nécessité de ce témoignage d’un homme de base dans l’immense chaîne de solidarité nécessaire à l’insertion par le logement.

Bien à vous,

Dominique Piermé, région Rouen.

(18/05/2020)

storage?id=1024500&type=picture&secret=yy12SuA9x3LqfLfXFUlVfuZ72k5QC0mjwfqr10Pl&timestamp=1590325171
0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
L'importance de l'accompagnement pour une insertion réussie

L'importance de l'accompagnement pour une insertion réussie

Bonjour,Je vous adresse cette modeste contribution suite à 3 années passées à Habitat &...

Plateforme du Bien Commun
24 mai 2020
Les français ont-ils retrouvé le sens de la fraternité ?

Les français ont-ils retrouvé le sens de la fraternité ?

Voici un texte envoyé par Ondine Vernier lors de son voyage en Argentine. Elle décrivait son...

Plateforme du Bien Commun
28 avril 2020
Comment rendre durable une expérience de jardin partagé ?

Comment rendre durable une expérience de jardin partagé ?

C’est à propos d’une expérience de jardin partagé dans une ville moyenne de la région parisienne...

Plateforme du Bien Commun
16 avril 2020
La réconciliation

La réconciliation

Une méthode pour refaire communauté au-delà des frontières.Travailler au Bien Commun c’est aussi...

Plateforme du Bien Commun
16 avril 2020
Les actions de fraternité

Les actions de fraternité

Les actions de fraternité, vrai levier ou palliatif aux mesures de fond pour refaire...

Plateforme du Bien Commun
5 mars 2020
Comprendre et agir pour recréer du lien social

Comprendre et agir pour recréer du lien social

En octobre 2018, la délégation Morbihan des Semaines sociales de Bretagne a décidé d’agir pour...

Plateforme du Bien Commun
4 mars 2020
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus