Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>
Retour
Plateforme du Bien Commun
4 décembre 2020
Sortir de la précarité énergétique c'est possible !

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

Sortir de la précarité énergétique c'est possible !

***

Bonjour aux amis des SSF,

Je contribue à Ashoka, une ONG active depuis 30 ans et présente dans 80 pays.

La mission d’Ashoka est de sélectionner des porteurs de projets s’attaquant à des problématiques sociétales. Ces projets ou initiatives peuvent- après une phase de maturation ou de preuves de concept - avoir un potentiel d’impact social ou sociétal justifiant un effort particulier de changement d’échelle.

C’est à ce moment où Ashoka pense devoir intervenir en accompagnement, et en mobilisant ses partenaires, personnes engagées à titre personnel ou entreprises pouvant apporter des compétences en « pro-bono ».

J’ai sélectionné deux initiatives que j’accompagne depuis 5 ans pour la première (Doremi : rénovation énergétique des maisons individuelles par la mobilisation du potentiel artisan) et 3 ans pour la deuxième (Bibliothèque sans Frontières et son start-up Kajou. : développement en Afrique en mettant la culture et le savoir à disposition des déconnectés d’internet)

Lien vers Ashoka : www.ashoka.org

Jean Marc Chicco

***

Sortir de la précarité énergétique est un thème qui revient souvent dans les programmes politiques. Il s’agit de millions de familles en France qui dépensent plus de 25% de leurs revenus pour se chauffer et qui vivent dans un grand inconfort. Cette problématique est intimement liée aux débats sur les “logements passoires thermiques", et à l’urgence de les rénover de façon significative pour contribuer à la transition énergétique du pays.

La petite start-up Doremi a été lancée par l’institut négaWatt, bien connu pour ses scénarios de transition énergétique pour les 30 prochaines années. Doremi est active dans l’économie sociale et solidaire (ESS), avec l’agrément ESUS (Entreprise Solidaire d’Utilité Sociale)

storage?id=1342520&type=picture&secret=E3rrmqqZZYwL7d1EPc8qQgG6WKYxnan6Q0e2pF2W&timestamp=1607092437

Dorémi est partie du constat que, pour ce qui est des maisons individuelles, toutes les opérations de rénovations partielles ou “par morceaux” ne donnaient pas de résultats satisfaisants. Quelque 10 à 15% de gain sur la facture de chauffage, en changeant les fenêtres, ou la chaudière par exemple, ne donnait que quelques années de répit aux propriétaires. L’augmentation des coûts de l'énergie rattrapant rapidement cette amélioration minime.

Pendant 3 ans Doremi a testé un autre concept de “rénovation complète et performante” (RCP). Des dizaines de chantiers ont été conduits dans plusieurs régions de France. Une rénovation complète prend en compte l’ensemble de la maison individuelle et permet en une seule opération de réduire la facture de chauffage par 4 à 6. La maison passe souvent d’une catégorie E ou F à la catégorie A ou B à l’issue de cette RCP.

Au-delà du confort immédiat, pour le particulier, l’opération libère un flux de trésorerie qui permet le co-financement de la rénovation. C’est ce qui permet, malgré un budget important pour une RCP de la mettre à la portée des bourses du plus grand nombre.

Pour certains cette approche serait - par mauvaise intuition - dédiée aux riches. L'expérience a montré que sur une centaine de rénovations pilotes, 48% des ménages étaient en précarité énergétique… et en sortaient !

Doremi s’attache maintenant à former sur 5 Régions en France, un tissu d’artisans organisés en groupement multi-métiers, afin de conduire ces rénovations “complète”

L’impact social va au-delà de la lutte contre la précarité énergétique et la transition écologique. La formation de centaines d’artisans contribue à leur montée en gamme pour saisir un marché potentiel durable, de grande dimension, accessible et distribué localement.

storage?id=1342519&type=picture&secret=JDjunUYvYYpqIBFLuIMNGdVMAuPATDojeXQntcw7&timestamp=1607092409

Découvrez-en plus sur le site de Doremi

Facilareno, un programme pour étendre le concept Doremi : 5 Régions, 50 territoires, 250 groupements d’artisans.

***

storage?id=1342518&type=picture&secret=VKxichGnrCpXSMZ9FEINa6S5VN1d1MoawLn1gZa4&timestamp=1607092391
Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Bien commun Ecologie Pauvreté
0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Une coopérative citoyenne d'énergie renouvelable

Une coopérative citoyenne d'énergie renouvelable

Dans le cadre de la rencontre SSF 2020, je peux proposer, comme type d'initiative possible, de...

Plateforme du Bien Commun
26 octobre 2020
La finance solidaire : fiche pratique d'utilisation

La finance solidaire : fiche pratique d'utilisation

Dans le cadre de la prochaine rencontre des Semaines Sociales de France, je vous apporte...

Plateforme du Bien Commun
10 novembre 2020
Internet offline en Afrique

Internet offline en Afrique

***Bonjour aux amis des SSFJe contribue à Ashoka, une ONG active depuis 30 ans et présente dans...

Plateforme du Bien Commun
4 décembre 2020
La lutte contre le mal-logement en Région parisienne

La lutte contre le mal-logement en Région parisienne

L’exemple de Solidarité Nouvelles contre le mal-logementParmi les nombreux acteurs qui luttent...

Plateforme du Bien Commun
14 janvier 2021
Un système de compte carbone individuel égalitaire échangeable

Un système de compte carbone individuel égalitaire échangeable

Sur la question du changement climatique, voici une proposition de Pierre Calame, Président...

Plateforme du Bien Commun
16 juin 2020
La précarité étudiante

La précarité étudiante

La lutte contre les inégalités sociales, éducatives et culturelles sera l’un des marqueurs qui...

Plateforme du Bien Commun
28 avril 2020
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus