Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark

 

ATELIER "TRAVAIL"

 

L’actualité sanitaire récente a ouvert un débat public sur l’utilité sociale du travail et sur la reconnaissance, y compris monétaire, qui pourrait être apportée aux professions (santé, sécurité civile, alimentation de base, …) qui ont assuré un rôle vital pour le fonctionnement de la société pendant la période de confinement. Ce débat a remis sur le devant de la scène la question de la hiérarchie des salaires mais aussi la place du travail dans nos vies et dans l’équilibre de la société. Et ce contexte repose avec acuité la question de celles et ceux qui n’ont ou n’auront plus accès au travail. « Reconstruire la société » nous invite, dans le champ du travail, à nous reposer la question de la manière dont l’activité est répartie et dont elle est reconnue.

Le travail, de la Genèse au Moyen-Age, avec notamment la règle de Saint-Benoît, est objet de craintes et d’attentes : d’une malédiction, il est aussi service et réalité avec d’autres ; d’une contrainte, il est aussi moyen d’expression et opportunité pour réaliser une vocation.

Le contexte récent nous pose avec acuité des questions que nous n’avons parfois pas voulues embrasser auparavant : quelle est la place du travail dans ma vie ?  quelle place pour les autres dans le travail, notamment celles et ceux qui n’y ont pas accès ou dont l’activité n’est pas salariée mais utile ? quels efforts collectifs imaginer pour rendre le travail plus accessible et plus juste ?

Le travail, dans ses réalités et ses conditions d’exercice, semble nous échapper, contraint qu’il est par des règles de marché. Pourtant, nous avons encore la main par nos engagements citoyens, collectifs et individuels pour faire du travail une réalité porteuse pour le plus grand nombre.

 

Les sujets abordés :

La sécurisation des parcours professionnels
La reconnaissance du travail associatif, non-salarié, ...
La limitation de l'écart entre rémunérations
L'expérience Territoires zéro chômeur de longue durée, l'accompagnement réalisé par Solidarités Nouvelles face au Chômage...

Ils seront présents

Témoins, experts, responsables associatifs, dont Jacques Le Goff, professeur de Droit public et ancien Inspecteur du travail, Geoffroy de Vienne, Conseiller du Président de la CFTC, Patrice Bony, membre du Pacte civique et administrateur de Territoires zéro chômeur de longue durée,…
Pour connaître les noms des nouveaux intervenants, inscrivez-vous à la Newsletter, en renseignant votre adresse email en bas de cette page. 

Pour préparer l'atelier

10 propositions pour "réenchanter le travail" (Mouvement Chrétien des Cadres et dirigeants - 2019) : https://www.mcc.asso.fr/les-10-propositions/

La dimension spirituelle dans l'accompagnement des personnes au chômage, suite à la crise du coronavirus (Comité Chrétien de Solidarité avec les Chômeurs, octobre 2020) : 

 

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus