Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>

Partagez votre expérience et vos propositions sur notre plateforme du bien commun !

Pour la rencontre de novembre, partagez sans attendre vos expériences et vos propositions sur la plateforme du bien commun !

Chers amis des SSF,

La rencontre de novembre sur le thème « Une société à reconstruire, Engageons-nous ! » sera l’occasion de passer du constat à l’action. Nous travaillerons, dans le cadre d’ateliers participatifs, sur des propositions politiques, collectives et individuelles qui seront ensuite rassemblées dans un manifeste.

Les ateliers du samedi matin couvriront 8 thèmes : Travail, éducation, santé, logement, solidarité au-delà des frontières, écologie intégrale, numérique et solidarité, territoire et démocratie locale. Pour des détails sur les pistes de réflexion de chaque atelier, se reporter au programme de la rencontre sur le site des SSF.

 Sans attendre la rencontre, nous avons besoin de vous pour approfondir notre réflexion sur chacun des 8 thèmes ! Aidez-nous à porter un regard renouvelé sur la question sociale telle qu’elle se pose dans la France d’aujourd’hui.

Pourquoi ? Car nous voulons construire à partir de vos expériences concrètes dans les territoires et de vos contacts avec les acteurs sociaux présents près de chez vous.

  • Partager vos expériences en présentant une initiative locale, où du lien social a été créé, où la confiance a été retrouvée, pour permettre à d’autres, ailleurs, de trouver une source d’inspiration.
  • Partager vos propositions de réforme ou d’action pour construire des liens et des lieux susceptibles de renforcer la cohésion sociale.

Sous quel format ?   1 ou 2 pages maximum, avec :

  • La référence à l’un des 8 thèmes couverts par les ateliers participatifs
  • Vos nom et coordonnées.

Comment ?  Adressez-nous vos expériences et propositions de réforme ou d’action par mail à plateformedubiencommun@ssf-fr.orgVos contributions pourront être postées sur le site des SSF (rubrique Plateforme du bien commun).

Des questions ? Vous ne savez pas comment vous y prendre ? Vous souhaitez des précisions ? Contactez Laurent de Mautort par mail à plateformedubiencommun@ssf-fr.org

La richesse de notre travail en vue de la rencontre de novembre 2020 dépendra de votre mobilisation et des contributions qui auront été reçues.

Merci

L’équipe des SSF

La plateforme du bien commun : de quoi s’agit-il ?

La plateforme du bien commun est l’un des 6 projets structurants lancés par les Semaines sociales en novembre 2018 pour mettre en œuvre son nouveau projet associatif. Il s’agit de repartir des territoires, de coconstruire et d’expérimenter. Nous cherchons à bâtir et porter une parole publique, et nous voulons le faire en dialogue avec ceux qui, eux aussi, sont dans la recherche d’une présence chrétienne au cœur et au service de notre monde.

La plateforme du bien commun est d’abord un appel à contribution en direction des amis des SSF pour partager expériences, découvertes et surtout propositions de réforme et d’action pour faire société. Pour envoyer vos contributions, une adresse unique : 

plateformedubiencommun@ssf-fr.org

 

La plateforme du bien commun est surtout un espace identifié sur le site des Semaines sociales de France où les principales contributions sont postées. Sans engager obligatoirement les SSF, elles sont regroupées par thème avec, à chaque fois, le souci de susciter de nouvelles contributions pour permettre un partage d’expérience et la co-construction d’une pensée commune.

Plus de 25 textes sont aujourd’hui postés sur la Plateforme du bien commun. Ils sont organisés autour de 4 rubriques ; Créer du lien, Propositions d’actions, Covid-19 et après, Solidarité confinement. Tous les textes méritent d’être lus, ils ne sont jamais inutiles, certains sont des pépites.

Les contributions, ainsi rassemblées, sont à disposition de tous, en particuliers des autres acteurs du christianisme social pour alimenter un forum que nous souhaitons vivant et régulier. L’objectif n’est pas juste d’échanger des idées mais d’arriver à des propositions ou des prises de position. Ce pourrait aussi être l’occasion de construire des actions communes.

 

 

Découvrir les contributions

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus