Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>
Retour
Rêve d'un monde meilleur

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

Rêve d'un monde meilleur

Ce qui était encore qualifié d’utopique, il y a quelques semaines pourrait bien devenir au moins en partie réalisable dans les années à venir. Aussi, je reprends le vieux rêve prophétique de Martin Luther King et je l’adapte à notre XXI° siècle :

Je rêve d’un monde où les Etats se rendront compte avec humilité qu’ils ne sont plus au XIX°-XX° siècle et que l’échelon national créé progressivement à la Renaissance n’est plus forcément le bon niveau pour gouverner efficacement, en tout cas pas le seul comme on le voit encore trop souvent aujourd’hui

Je rêve d’un monde où les Etats renforceront fortement les moyens des instances internationales à commencer par l’OMS, le Haut-commissariat aux réfugiés, la création d’une organisation mondiale pour l’environnement

Je rêve d’un monde qui sur l’expérience positive de l’Union Européenne mettrait en place un parlement mondial et poserait les jalons d’un impôt européen (à venir...), puis d’un impôt mondial afin de doter ces instances de moyens et d’une influence dignes de ce nom

Je rêve d’un monde où des prérogatives en matière économique, budgétaire et fiscale seraient transférées à un niveau international permettant enfin de réguler au niveau international les entreprises multinationales et les GAFAM, de faire disparaitre les paradis fiscaux, de réduire la financiarisation du monde et de permettre le développement économique de l’Afrique. Cela permettrait de réduire de façon significative les énormes inégalités mondiales et le niveau mondial serait le plus efficace pour agir.

Je rêve d’un monde où la dépense publique soit fortement augmentée pour protéger le bien commun de l’humanité (santé, écologie, justice, éducation, culture)

Je rêve d’un monde où la croissance économique bénéficierait aux nations les plus pauvres tandis que les plus riches feraient preuve de sobriété et d’aides significatives aux nations les plus pauvres pour réduire le réchauffement climatique

Je rêve d’une Europe qui soit en capacité d’influencer le monde à venir à côté d’une Chine émergente et d’une Amérique déclinante et isolationniste. Une Europe politique, avec une défense et une diplomatie qui prennent le pas sur l’échelon national

Je rêve d’une France qui reconnaisse une certaine forme d’impuissance, car beaucoup de décisions prises à son niveau seraient plus efficaces soit au niveau mondial ou européen, soit au niveau régional. Notre Etat est un peu « obèse »...Je rêve d’une France où les Français se comporteront d’une façon moins infantile, moins consommatrice et d’une façon plus responsable vis-à-vis de toutes les institutions et associations (avec moins de lois et plus de contrats).

Je rêve d’une France où les media seraient moins « francocentrés » et inviteraient les Français à s’intéresser aux institutions internationales et européennes. Ces mêmes media inviteraient les Français à faire pression sur leur gouvernement afin de rendre compte des actions menées par le gouvernement pour transférer des compétences au niveau européen et mondial et à favoriser le multilatéralisme.

Je rêve d’une France qui soit mieux organisée pour être plus efficace avec 3 niveaux électifs (national régional, communautés de communes). Les départements et communes peuvent subsister, mais avec des délégations et sous contrôle respectivement des régions et des communautés de communes

Je rêve d’une France qui augmente la dépense publique déjà conséquente afin de faire face aux nombreux défis sanitaires, écologiques, éducatifs, fonctionnement de la justice,...

Je rêve d’une France, d’un monde qui évite l’accumulation des dettes afin de ne pas pénaliser les générations futures

Je rêve d’une France, d’un monde qui privilégie le recours aux impôts progressifs tels que l’impôt sur le revenu, sur le capital et à l’impôt sur les successions pour financer les mesures à prendre au niveau international, européen, national, régional et local

Je rêve d’une France, d’un monde qui préserve les revenus des pauvres, des précaires et des classes moyennes « inférieures » de l’effort fiscal à venir. Ces derniers (qui représentent environ la moitié de la population française) paient déjà beaucoup de TVA par rapport à leurs revenus. Selon plusieurs économistes, en France, le seuil minimal de contribution supplémentaire (par rapport au niveau fiscal actuel) à payer par la moitié » la plus riche » serait de l’ordre de 1600 euros net mensuels pour une personne seule et 2400 euros net mensuels pour un couple, pour faire face à la reprise économique, la dette et la transition écologique

Je rêve d’un monde où chaque être humain se qualifierait d’abord du titre de citoyen du monde avant de se qualifier du titre de sa nationalité...

----

Patrick Durand, ami des Semaines sociales de France

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Bien commun Démocratie Ethique Homme et femme International
3 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Adopte un mec

Adopte un mec

Depuis quelques semaines les murs de nos villes ont vu fleurir une affiche dont la sobriété...

Jérôme VIGNON
31 janvier 2018
Besoin de long terme

Besoin de long terme

Dans “un monde qui change”, les incertitudes et les peurs conduisent trop souvent à privilégier...

Yves BERTHELOT
8 octobre 2018
Pour que du neuf advienne

Pour que du neuf advienne

Le mot crise n’a pas bonne presse. Il inquiète, il angoisse même. Financière, économique,...

Dominique QUINIO LEROUX
31 octobre 2018
Les colères des gilets jaunes

Les colères des gilets jaunes

Nul ne peut prédire ce qu’il adviendra du mouvement des « Gilets jaunes ». Il désoriente les...

Dominique QUINIO LEROUX
22 novembre 2018
Justice avec les gilets jaunes

Justice avec les gilets jaunes

Aussi odieuses, voire insupportables que soient les manifestations de violence destructrice qui...

Jérôme VIGNON
5 décembre 2018
Il n’y avait pas de place pour eux dans la salle commune

Il n’y avait pas de place pour eux dans la salle commune

Depuis plusieurs semaines le mouvement des « Gilets Jaunes » révèle de profondes fractures,...

François FAYOL
9 décembre 2018
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus