Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark

 

Conférence-Débat des Semaines sociales de France

La santé publique : citoyens, parlons-en !

Le 22 septembre 2021 de 19h15 à 20h30, en ligne

 

 

De quoi parlera-t-on ?

A l’occasion de la crise sanitaire, la notion de Santé publique est invoquée par des voix venues d’horizons divers. Dans le brouhaha médiatique, médical et politique, la Santé publique apparait comme un objet mal identifié faisant référence aux diverses agences publiques qui en ont la charge.

Notion d’intérêt général, de bien commun, d’équité, de justice sociales… la gestion de la pandémie du coronavirus a mis en lumière les principes qui doivent sous-tendre les arbitrages pris par le gouvernement.

Dans son récent avis « Ethique et Santé publique », le Comité Consultatif National d’Ethique, que le CCNE a précisé que la Santé publique avait « pour objectif de préserver et d’améliorer la santé, prise dans toutes ses dimensions, de la population dans un territoire » appelle à une plus grande implication de la population. Pour cela, il propose le lancement d’États Généraux pour une Éthique de la santé publique  en préalable à un meilleur dialogue entre société civile et gouvernants notamment dans le cas de crise sanitaire aigue.

  • Quel est l’état actuel en France (et ailleurs) de la politique de Santé publique ?
  • Quelles sont ses priorités affichées ?
  • Quels sont les choix qui la sous-tendent ?
  • Qu’est-ce la crise du coronavirus peut changer sur la perception qu’ont les citoyens et les élus de la place dans la Santé publique dans la vie de la Nation ?  
  • Quelle place pour le citoyen dans la définition de la politique de Santé publique nationale ?

 

Pour cette conférence, les SSF auront le plaisir d'accueillir deux intervenants :

  • Luc Ginot, directeur de la Santé publique à l’ARS (Agence Régionale de Santé d’Ile de France
  • Didier Sicard, ancien président du CCNE (Comité Consultatif National d’Ethique)