Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>
Retour
Dominique QUINIO
25 février 2022
Avec les Ukrainiens

Avec les Ukrainiens

Devant les images de guerre qui nous parviennent d’Ukraine, au lendemain de la décision de Vladimir Poutine, fort de sa puissante armée, d’envahir un Etat voisin, les Européens ont le cœur qui saigne. Parce que cette guerre leur rappelle que le peuple ukrainien est l’un des leurs, que la démocratie que nous essayons de vivre, eux et nous, est un bien fragile, une proie pour un dictateur tenté de s’inventer des menaces par bien plus faible que lui pour le contraindre à rejoindre le giron de la « grande Russie ». La démocratie, Poutine (comme les dirigeants chinois qui se gardent bien de condamner cette invasion) n’en veut pas.

Le malheur qui s’abat sur l’Ukraine doit nous mobiliser. Avec bien d’autres, les Semaines sociales condamnent l’agression russe et affirmer leur solidarité, notamment spirituelle, avec les Ukrainiens. Avec les fondateurs de l’idée européenne, nous croyons à la valeur de la paix. Plus personnellement, les SSF, avec le réseau des Chrétiens pour l’Europe (Ixe), sont en relations fréquentes avec des représentants de ces pays de l’Est que, souvent, nous connaissons mal et qui vivent aujourd’hui dans l’angoisse. Et, chaque année, se réunissent des cousines germaines de notre association, des Semaines sociales ukrainiennes, œcuméniques (le mot a du sens là-bas). La dernière rencontre, en octobre dernier à l’université de Lviv avait pour thème la recherche du Bien commun au travers d’un développement soutenable de la société. Avec d’autres, nous souhaiterions que les autorités religieuses orthodoxes russes n’épousent pas la rhétorique nationaliste du maître du Kremlin et mêlent leur voix à tous ceux, de toutes confessions, qui condamnent l’usage de la force et demandent que prévale la diplomatie.

Les réponses à l’agression russe ne seront pas militaires : ni les Américains, ni les Européens ne veulent s’engager sur ce terrain, sinon en renforçant leur présence dans les pays frontaliers. Elles seront économiques et devront toucher les proches de Poutine, ses soutiens et ses financeurs, sur ce qui leur tient à cœur : l’argent et leurs affaires. La guerre fait souffrir les peuples. Les Ukrainiens, d’abord, victimes des bombardements et contraints à prendre le chemin de l’exode : l’Union européenne devra exercer sa solidarité pour accueillir ceux qui franchiront ses frontières. Les opposants russes qui, au péril de leur liberté voire de leur vie, osent dire non à Poutine. Le peuple russe lui-même : les sanctions économiques auront des répercussions sur son quotidien.

On sait que les Européens en subiront également certaines conséquences : le prix du gaz, du pétrole, du blé va augmenter. Il faudra que l’Union et les gouvernements européens veillent à ce que ces conséquences n’impactent pas les plus pauvres chez eux. Mais chacun doit être conscient qu’il y a un prix à payer (ce ne sera pas le prix du sang) pour défendre la liberté des peuples frères, la démocratie, les droits humains, le droit international…

Dominique Quinio, Présidente des Semaines sociales de France

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Europe Dominique Quinio Paix
0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Des patrons au défi du Grand débat

Des patrons au défi du Grand débat

C’est une actualité provocante quand perdure la crise des gilets jaunes. Emmanuel Macron...

Dominique QUINIO
24 janvier 2019
La parole est à tous

La parole est à tous

Comment faire pour que chaque individu, quels que soient son origine sociale, son parcours, son...

Dominique QUINIO
28 mai 2020
Catholicisme : une fausse considération

Catholicisme : une fausse considération

On pourrait se réjouir de ce que le christianisme soit présent dans le débat politique de...

Dominique QUINIO
10 février 2022
La démocratie affadie

La démocratie affadie

Nul ne pourra crier victoire. Ni à l’issue du premier tour de l’élection présidentielle. Encore...

Dominique QUINIO
7 avril 2022
L'Ukraine et l'Union européenne

L'Ukraine et l'Union européenne

Le 28 février 2022, 4 jours après le début de l’invasion russe, le président Volodomyr Zelensky...

Jean-Pierre ROSA
19 mai 2022
Pour une maturité démocratique

Pour une maturité démocratique

Le résultat des élections législatives bouscule notre paysage politique. Il envoie un message au...

Dominique QUINIO
23 juin 2022