Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>
Retour
Camille PERRIER
17 novembre 2007
L'économie du changement climatique

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

L'économie du changement climatique

Conférence donnée au cours de la session 2007 des Semaines Sociales de France, "Vivre autrement pour un développement durable et solidaire".

Par Nicholas STERN

NICHOLAS STERN, docteur en économie de l’université d’Oxford, ancien économiste en chef et vice-président de la Banque mondiale, ancien chef économiste et conseiller spécial de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement, chef du service économique et conseiller du gouvernement britannique pour l’économie du changement climatique.

Comprendre le phénomène du réchauffement climatique est la première étape si l’on veut analyser son impact pour l’économie.

Les connaissances scientifiques conditionnent les analyses économiques.

Ainsi toute activité humaine génère une émission de gaz à effet de serre et une augmentation du stock de ces gaz dans l’atmosphère terrestre, d’où un moindre échappement d’énergie qui provoque un réchauffement de la planète, et en conséquence un changement du climat, lui-même source de lourds effets sur l’économie, la vie humaine et l’environnement. Par ailleurs, les gaz à effet de serre persistent plusieurs centaines d’années dans l’atmosphère. L’inertie du système est forte même si la chaîne de causalité comporte des incertitudes à chacune de ses étapes. Notre réflexion doit donc se faire sur le terrain de l’économie du risque et de l’incertitude – risque et incertitude que nous ne pouvons pas éliminer, mais que nous sommes en mesure de réduire en grande partie. Le défi est là.

Du point de vue de la théorie économique, rappelons aussi que les émissions de gaz à effets de serre sont des « externalités » : nous ne payons pas pour les coûts que nous infligeons aux autres aujourd’hui et dans le futur. De ce point de vue, le changement climatique est un échec majeur du marché, le plus important connu à ce jour, et un défi unique pour l’économie. De plus, il s’agit d’une externalité dont les dimensions vont au-delà de celles que l’on constate, en analyse économique, pour les phénomènes de congestion ou de pollution : les émissions de gaz à effet de serre sont un phénomène de dimension mondiale ; elles engagent le long terme ; elles comportent des risques et des incertitudes ; elles sont potentiellement porteuses d’un changement majeur et irréversible. C’est pourquoi l’analyse économique et les politiques doivent être : de dimension internationale, de long terme, avoir à l’esprit l’économie du risque, et enfin, aller au-delà des changements à la marge, ordinairement le quotidien des économistes.

Les prévisions de l’impact du changement climatique

Le tableau ci-contre présente les niveaux de stabilisation et les fourchettes de probabilité pour les hausses de température. Il illustre les types d’effets que le monde pourrait connaître alors qu’il atteint un équilibre avec des concentrations plus élevées de gaz à effet de serre.

• La partie supérieure indique la gamme des températures projetées à des niveaux de stabilisation situés entre 400 ppm et 750 ppm équivalent CO2 à l’équilibre (Ppm = partie par million, unité utilisé par les scientifiques, en toxicologie ou chimie par exemple. 1 ppm égale à 1 milligramme par litre). Les lignes horizontales continues indiquent la fourchette 5 % - 95 % basées sur des estimations de la sensibilité climatique provenant du GIEC (Groupe Intergouvernemental pour l’Etude du changement Climatique) en 2001.

• La ligne verticale montre la moyenne du 50e point de pourcentage. Les lignes pointillées signalent la fourchette 5%-95 % basée sur onze études récentes.

• La partie inférieure du tableau illustre la gamme des effets attendus aux différents niveaux de réchauffement. Les scientifiques ne sont pas certains du rapport entre les changements de température moyenne du globe et les changements climatiques généraux, spécialement en ce qui concerne les changements dans les précipitations. Mais s’il est vrai qu’il reste beaucoup à apprendre, il est assuré qu’un changement climatique incontrôlé mènera le monde dans l’inconnu.

…. (Lire la suite)

• Téléchargez le pdf

Documents
icoPaperclip32Dark L_économie_du_changement_climatique.pdf
Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Bien commun Citoyenneté Ecologie Economie Homme et femme Nation Pensée sociale chrétienne Social
0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Les sans-domiciles : quelle est la situation en France

Les sans-domiciles : quelle est la situation en France

Début 2012, il y avait en France environ 140.000 personnes sans domicile. Ce chiffre résulte...

Paul CHAMPSAUR
12 septembre 2018
L'immigration en France : analyse chiffrée

L'immigration en France : analyse chiffrée

L’immigration est à la fois un acte individuel et un phénomène collectif. Je n’aborderai que...

Paul CHAMPSAUR
16 octobre 2018
Le délit de fraternité

Le délit de fraternité

Médias et associations se sont félicitées de voir le conseil constitutionnel retoquer, en...

23 octobre 2018
De l'interdépendance à la solidarité

De l'interdépendance à la solidarité

Alors que nous sommes saisis dans un épisode aigu de la tension sociale toujours latente dans...

Jérôme VIGNON
4 février 2019
L'argent ferait-il le bonheur ?

L'argent ferait-il le bonheur ?

Il y a bien longtemps – depuis la révolution française - que notre société s’est émancipée des...

Jean-Pierre ROSA
7 février 2019
Longue vie au pacte pour le pouvoir de vivre !

Longue vie au pacte pour le pouvoir de vivre !

Le 5 mars dernier, 19 associations dont 4 grandes organisations syndicales ont rendu public un...

Jérôme VIGNON
12 mars 2019
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus