Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>
Nos contenus
Retour
Camille PERRIER
Le 23 novembre 2014
Le politique face aux technosciences

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

Le politique face aux technosciences

Dimanche 23 Novembre 2014 - L'homme et les technosciences - 89ème session

Pierre de Saintignon premier vice-président du conseil régional Nord-Pas de Calais, Didier Manier  président du conseil général du Nord et Martine Aubry maire de Lille et 2e vice-présidente de Lille Métropole. Une séance présidée par Dominique Quinio, directrice de la rédaction de La Croix.

Pierre DE SAINTIGNON

Je m’exprimerai ici en tant que président du parc EuraTechnologies. EuraTechnologies, c’est d’abord un lieu d’excellence dédié aux nouvelles technologies. N’est présente que l’excellence : l’excellence de celles et ceux qui sont les grands leaders mondiaux, l’excellence de celles et ceux plus petits qui sont aussi leaders de l’innovation. Et nous avons l’occasion, avec Daniel Percheron, notre président de Région, de parler souvent de l’avenir de notre région. EuraTechnologies – je vais être franc avec vous et vous savez qu’un élu n’exagère jamais ! -, c’est là qu’a été conçu, imaginé et inspiré ce qu’on appelle aujourd’hui le label French Tech. Ce label a fait l’objet d’un très grand appel à projet au terme duquel nous avons été distingués. Nous sommes une grande métropole numérique au milieu de quelques autres métropoles françaises. French Tech, c’est la ville numérique, c’est la cité numérique, la région numérique. Lille, vous ne l’ignorez pas, est une ville métropole. Nous avons l’ambition d’être la première métropole numérique de France. Il y a des petits Freyssinet qui bougent un peu autour de Paris mais nous sommes une grande métropole numérique. Nous avons la prétention et la volonté de devenir la cinquième plus grande métropole numérique d’Europe. EuraTechnologies s’est développé et se développe dans le contexte d’une société en profonde mutation, avec des avancées technologiques considérables qui induisent des changements culturels et sociaux profonds. Évidemment cela nous interpelle.

La révolution numérique, les progrès des biotechnologies, les connaissances plus fines de la génétique, tout cela nous pose de vraies questions sur la vision que nous avons de l’humain et de la société, avec son lot d’interrogations, de doutes et de crises qui nous dépassent. Mais ces questions sont aussi porteuses d’espoirs, de progrès, à condition de construire – et nous le faisons à EuraTechnologies tous ensemble – des réflexions éclairées entre les sciences, les chercheurs, les décideurs politiques, les décideurs économiques, avec les citoyens. Face à cette déferlante numérique, notre enjeu, notre devoir, c’est de canaliser, éduquer, réguler, intégrer, pour permettre à nos concitoyens de se saisir de cette question les yeux ouverts. Je suis heureux de dire très modestement ce qu’a été mon parcours d’élu. Non pour parler de moi, mais pour évoquer la fonction que j’ai exercée tout d’abord aux côtés de Pierre Mauroy et, depuis vingt ans, aux côtés de Martine Aubry. Car sur toutes ces questions, nous avons agi main dans la main. D’ailleurs Martine parfois un peu seule… Mais c’était aussi à elle, à nous, de montrer qu’il y avait des caps. EuraTechnologies, c’est d’abord la rencontre de pouvoirs politiques publics stratèges et régulateurs avec des entreprises innovantes et créatrices de richesse. Quand on a dit ça, on a presque tout dit. Au départ de ce projet se trouvent des élus qui prennent une décision très lourde : l’engagement de 36 millions d’euros pour constituer, à quelques mètres d’ici, autour d’usines textiles datant du XIXe siècle, un lieu dédié à l’innovation. Ce lieu rassemble les nouvelles technologies, l’ingénierie, on met en place un incubateur pour rendre possible l’innovation et faciliter la prise de risque. Le résultat : dans les trois dernières années, on a vu naître 70 entreprises innovantes. À partir de l’an prochain, nous en serons à 100 par an !

[...]

Téléchargez le texte de la conférence ci-après.

Ou écoutez le podcast ici.

Documents
icoPaperclip32Dark 8. Le politique face aux technosciences.pdf
Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Numérique Politique Progrès Technosciences
0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
L'homme et les technosciences - Ouverture de la session

L'homme et les technosciences - Ouverture de la session

Vendredi 21 Novembre 2014 - L'homme et les technosciences - 89ème sessionAvec  Mgr Laurent...

20 novembre 2014
La vie au temps du numérique

La vie au temps du numérique

Vendredi 21 Novembre 2014 - L'homme et les technosciences - 89ème sessionÉchanges entre Frédéric...

Camille PERRIER
21 novembre 2014
La transition fulgurante

La transition fulgurante

Vendredi 21 Novembre 2014 - L'homme et les technosciences - 89ème sessionPierre Giorgini...

Camille PERRIER
21 novembre 2014
Technosciences, Les ateliers

Technosciences, Les ateliers

Samedi 22 Novembre 2014 - L'homme et les technosciences - 89ème sessionEchanger demain avec...

Camille PERRIER
22 novembre 2014
L'imaginaire des technosciences

L'imaginaire des technosciences

Samedi 22 Novembre 2014 - L'homme et les technosciences - 89ème sessionPhilippe Borrel...

Camille PERRIER
22 novembre 2014
L'altérité à l'épreuve des technosciences

L'altérité à l'épreuve des technosciences

Samedi 22 Novembre 2014 - L'homme et les technosciences - 89ème sessionNathalie Sarthou-Lajus ...

Camille PERRIER
22 novembre 2014
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus